Aller au contenu

Les professionnels Petite Enfance

La place des professionnels, au sein des établissements et services Main dans la Main, est une préoccupation essentielle pour mener à bien nos missions.

 

Une attitude positive et bienveillante envers les familles

La place des familles est au coeur de nos préoccupations :

  • L’équipe est garante de la bonne distance. Les échanges autour des situations rencontrées permettent de maintenir cette distance et ce respect mutuel aussi bien envers les familles qu’envers les professionnels. La proximité est encouragée mais pas la familiarité.
  • Le fait de connaître ses limites et d’être en mesure de dire que l’on ne comprend pas, que l’on ne sait pas, est possible pour tous. Cela implique une certaine humilité professionnelle et également une capacité à orienter vers une personne plus compétente selon le domaine abordé.
  • La place des parents est centrale. Cependant, le lien qui lie les professionnels aux familles ne dépasse pas ce cadre de responsabilité. Aider et soutenir ne veut pas dire être en mesure de répondre à tous ses besoins.
  • Le professionnel s’assure que le parent est en accord avec ce qui sera proposé à son enfant.
  • Les professionnels inscrivent leur pratique dans la souplesse et privilégient le bien-être de l’enfant. Il est important de rester professionnel même si la situation s’y prête moins ; la collectivité implique que certains enfants doivent attendre ou que les temps forts amènent parfois de l’agitation.
  • Afin de préserver les rythmes de l’enfant, il semble nécessaire d’être en capacité de remettre en question les principes d’organisation qui peuvent être adaptés à un moment mais plus à un autre. Par exemple, un enfant grand ayant pris tard son petit-déjeuner doit pouvoir déjeuner plus tard que ses pairs.
  • Il convient de rester vigilants quant à nos certitudes professionnelles qui sont susceptibles de nous fournir une vision réductrice des situations et nous empêcher d’être innovants et créatifs.
  • Parfois, il est important de savoir repérer ou reconnaître que l’on ne fonctionne pas bien avec certains enfants ou certaines familles. Dans ce cas, le professionnel doit pouvoir le partager avec le reste de l’équipe pour en comprendre les raisons éventuelles et tenter de dédramatiser pour établir une communication plus sereine.
  • La singularité de chaque famille est à prendre en considération.

 

Notre force, les professionnels de Main dans la Main peuvent s’appuyer sur différents outils :

  • Constitution d’une fiche individuelle d’habitudes de vie pour l’enfant et/ou sa famille;
  • Réflexions et travail d’équipe autour des transmissions : formations continues ;
  • Les rencontres personnalisées avec les familles : un rendez-vous au cours de l’accueil ou de l’accompagnement est proposé aux familles pour prendre le temps d’échanger sur l’accueil ou l’accompagnement de l’enfant au sein du service ;
  • Les livrets d’accueil ;
  • Le projet éducatif ;
  • L’aménagement des locaux : pour penser des espaces qui favorisent  les échanges entre les parents et les professionnels, qu’ils soient des lieux chaleureux et accueillants en ayant une attention particulière à la décoration.

 

Une large place est accordée à la créativité des professionnels en ce qui concerne les supports ou outils favorisant l’accueil au sens large.

Ainsi, par exemple, certaines de nos structures pratiquent les "signes bébé" pour communiquer avec les bébés et les très jeunes enfants qu'elles accueillent. Il s'agit de signes adaptés, issus de la Langue des Signes Française (LSF), qui sont utilisés au quotidien pour souligner les mots-clés d'une phrase. L'objectif est d'entrer en communication avec les tout-petits qui n'ont pas encore acquis le language oral.

Pour en savoir-plus, cliquez sur le lien suivant et visionnez le film Les "signes bébé" en crèche